Retour au blog
15 juil. 2020

5 plats méconnus de la gastronomie française

Outre son histoire et son riche patrimoine, la France se caractérise par son nombre incalculable de spécialités culinaires. Du nord au sud et de l'ouest à l'est, nos régions pullulent de mets tous plus appétissants les uns que les autres. Mais entre la quiche lorraine, les escargots de Bourgogne, l'aligot et les canelés bordelais, d'autres spécialités bien moins célèbres font pourtant le régal des amateurs de bonne chère. Partons stimuler nos papilles avec 5 plats méconnus de la gastronomie française.  

 

Le zikiro, l'un des plats méconnus de la gastronomie française à découvrir

undefined

Bienvenue dans le sud-ouest de la France et plus précisément au Pays Basque ! Plongez dans la gastronomie de ce territoire où les traditions, notamment culinaires, sont encore bien présentes. Nous ne parlerons pas ici du soufflé basque aux piquillos ou du koka mais du zikiro. Derrière ce nom, dont la prononciation est "ciquiro", se cache une recette traditionnelle à base d'agneau faisant partie des plats encore méconnus de la gastronomie française. Plus précisément, le ziriko est un méchoui où l'agneau est découpé en plusieurs quartiers puis cuits au feu de bois d'une façon bien particulière. En effet, chaque pièce est enfilée sur un piquet planté au sol de façon verticale.

Ce plat est notamment agrémenté de piment d'Espelette et est servi avec des haricots blancs. Un régal pour ce repas très apprécié lors des réunions de famille ou entre amis avec une belle promesse : celles de partager des moments conviviaux.

De passage dans le sud-ouest pour vos prochaines vacances ? Laissez-vous tenter par une expérience unique auprès d'un berger dans la sublime vallée de l'Aspe. Au programme : transhumance, fabrication de fromage de brebis et nuit en plein cœur de la montagne.

Le dampfnudel, une spécialité venue de l'est

undefined

Partons maintenant de l'autre côté de la France, en Alsace, à la découverte du dampfnudel. Cette spécialité a la particularité d'être à la fois un plat et un dessert. Le dampfnudel a donc de quoi ravir les amateurs de salé et de sucré. C'est un petit pain blanc à base de lait et de beurre, cuit à la vapeur. Chaque famille possède sa recette et la transmission se fait de génération en génération et chaque réunion familiale ne peut se faire sans ces savoureux pains sur la table.

Le dampfnudel accompagne parfaitement les soupes de légumes, le chou et même la salade. S'il est servi en dessert, agrémentez-le de confiture, de crème à la vanille ou de compote de pommes. Un délice pour ce plat méconnu de la gastronomie française.

Parmi les plats méconnus de la gastronomie française, le pitilig est à déguster absolument

undefined

Pitilig ? En voilà un nom qui parle à très peu d'entre nous. Et si on vous donnait un indice ? Si on vous dit farz pitilig ? Tout de suite, ça fait tilt et c'est bien sûr en Bretagne que nous poursuivons notre route des plats méconnus de la gastronomie française. Alors, cette spécialité se situe entre la crêpe et le far breton mais cuisinée comme une omelette. Bien que la recette soit plutôt simple, la technique de cuisson du farz pitilig est tout un art. Il faut avoir le coup de main : faire dorer la première face de la crêpe progressivement sans la faire brûler avant de la retourner et de faire l'autre face. Ensuite, dès que c'est prêt, ajoutez du sucre en poudre ou de la confiture et dégustez. Attention, tradition bretonne oblige, le beurre est de la partie… Donc oubliez un instant ce léger détail et faites-vous plaisir.

La gastronomie bretonne vous met l'eau à la bouche ? Pourquoi ne pas s'immiscer dans les secrets de sa cuisine et de sa pâtisserie ? Grâce à notre séjour culinaire sur la Côte d'Emeraude, apprenez à faire le fameux kouign-amann ou le caramel au beurre.

La morbiflette pour les amoureux des plats à base de fromage fondu

undefined

La morbiflette ou le plat d'hiver par excellence dans la région du Jura. Prenez une tartiflette, du morbier à la place du reblochon et vous obtenez… de la morbiflette ! Un plat généreux et gourmand qui ne manque pas de succès mais pourtant encore peu connu de la gastronomie française. Cuisinée avec du vin blanc du Jura, des pommes de terre, du lard ou de la saucisse (de Morteau ou de Montbéliard par exemple), des oignons et de la crème fraîche, il faut bien ça pour résister au froid hivernal…. Fermez les yeux et imaginez le fromage fondu à souhait qui se mélange avec les autres ingrédients. Hmmmm… Bon appétit !

Cap sur un plat sucré/salé avec le pounti

undefined

Terminons notre voyage culinaire des plats méconnus de la gastronomie française en plein cœur du Massif Central. Et plus précisément dans le département du Cantal. Découvrons le pounti, un plat ancien et typique de la campagne auvergnate. Ce pâté au goût subtil mélange des saveurs salées et sucrées. A la farine, aux œufs et au lait, s'ajoutent des blettes, du lard et des pruneaux. Vous avez le choix de le manger froid ou de le couper en tranche pour le poêler légèrement. En plat principal ou en entrée, accompagnez-le d'une salade et appréciez toutes les saveurs qui s'en dégagent.