Retour au blog
09 févr. 2021

Comment gérer le blues des vacances ?

Moment privilégié où l'on se déconnecte de sa routine, les vacances apportent un véritable bien-être. Prendre son temps, profiter de son entourage, ne rien faire ou au contraire tester de nouvelles choses, tel est le propre des vacances. Mais alors, pourquoi le retour à la maison est-il si difficile ? Et ce sentiment de nostalgie et d'angoisse qui persiste… Ne cherchez plus, vous êtes en plein spleen de la rentrée ! Un mal qui touche près d'un tiers des vacanciers. Pour une rentrée sereine, voici quelques astuces pour mieux gérer le blues au retour des vacances.

Pour gérer le blues, rien de mieux que de penser à ses prochaines vacances

undefined

En voilà une idée pour se donner un bon coup de boost ! Peu importe qu'elles soient prévues dans deux ou dix mois, il n'y a rien de mieux que de rêver à ses prochaines vacances pour garder le sourire et le moral. En outre, rien ne vous empêche de prévoir quelques week-ends entre temps pour vous changer la tête.

Envie de repartir ? Découvrez tous nos voyages en immersion et programmez votre prochain séjour avec Odysway. 

Une transition de 2/3 jours n'est pas superflue avant de retourner travailler

undefined

S'il y a bien une chose à éviter pour ne pas être envahi par le blues des vacances, c'est de revenir la veille de son retour au travail. Eh oui, il est impossible de faire une bonne transition vacances/boulot en seulement quelques heures. Comptez au moins deux ou trois jours pour reprendre le rythme. Un laps de temps nécessaire pour retrouver ses marques, faire les courses ou encore effectuer les derniers achats pour l'école. De cette façon, vous éloignez toute source de stress supplémentaire.

Reprise du travail : on adopte un rythme cool

undefined

Le jour J est arrivé : go back to work ! Toutefois, pour se plonger de nouveau dans le rythme du travail, il est nécessaire de le faire en douceur. Si vous en faites trop dès le début, vous risquez de perdre rapidement tout le bénéfice de vos vacances. Pour éviter cela, ne programmez pas de réunion dans l'immédiat, répondez aux mails les plus urgents, octroyez-vous des pauses et déjeunez avec vos collègues. Dernière astuce : reprenez le travail en milieu ou fin de semaine. Le week-end arrivera plus vite.

Préparer son retour avant même d'être parti en vacances : une bonne solution pour éviter le blues

undefined

Cela peut paraître surprenant, mais préparer son retour de vacances avant même d'être parti est un bon moyen pour vous assurer une transition sereine. Quoi de plus énervant que de retrouver sa maison en désordre par exemple. Un seul mot d'ordre : l'anticipation. Prévoyez de quoi manger pour votre retour, faites un brin de ménage... Au travail, traitez vos derniers mails. Premièrement, pour ne pas les avoir en rentrant et deuxièmement pour éviter qu'ils restent sans réponse pendant deux ou trois semaines.

Se replonger dans ses vacances

undefined

Le souvenir de vos vacances vous rend nostalgique ? Au lieu de vous forcer à penser à autre chose, replongez dedans ! Partagez tous vos bons moments et vos belles découvertes avec votre entourage. Pourquoi ne pas imprimer quelques photos que vous pourrez mettre sur votre bureau, voire même créer un album que vous feuillèterez à votre guise ? Pendant vos vacances, vous avez dû goûter à des spécialités : cuisinez-les chez vous. Les odeurs et les goûts vous permettront de repartir en voyage instantanément.

Autre conseil : en vacances, notez sur un calepin vos sorties, vos visites, des anecdotes… De retour chez vous, remettez le nez dedans, vous verrez c'est une véritable bouffée d'air frais pour gérer le blues post congés. 

Et si vous faisiez du sport ?

undefined

La rentrée est souvent la période pour adopter de nouvelles résolutions. Pourquoi ne pas vous mettre au sport ? Pratiquer une activité sportive est idéale pour lutter contre le stress et faire face au blues des vacances. 

Découvrez notre thématique de voyage sportif !

Restez positif !

Happy.jpg

Quand on n'a pas le moral, on broie du noir et tout va de travers. Renversez cette tendance en étant positif. Oui les vacances sont finies et non ce n'est pas la fin du monde. Dîner avec vos amis, aller voir cette expo qui vous tente depuis plusieurs mois, profitez des joies simples de la vie de famille. Autant de choses positives sur lesquelles vous devez vous focaliser pour éviter le blues au retour des vacances.

Besoin de vous recentrer sur vous-même et d'accéder à la paix intérieure ? Direction la Drôme pour une marche en conscience en pleine nature.

Conserver les bonnes habitudes des vacances aide à gérer le blues

Healthy.jpg

En vacances, on a tendance à (re)prendre des bonnes habitudes : manger sainement, prendre son temps, dormir suffisamment, se déconnecter des écrans. De retour de vacances, forcez-vous à les conserver. 

Home sweet home

Decoration.jpg

La fin des vacances est synonyme de retour à la routine. Pour casser cette routine, qui favorise le blues, réaménagez votre maison. Disposez vos meubles autrement, rafraichissez votre intérieur avec un petit coup de peinture, ajoutez de la déco (de vos vacances !), faites un ménage de printemps. Bref, transformez votre cocon pour vous y sentir encore mieux.

Poursuivez votre lecture vers notre article sur le voyage entre amis.