Retour au blog
17 avr. 2020

Le Pérou, un territoire mythique et mystique

Quelles sont les formalités pour partir au Pérou ? Comment se déplacer une fois sur place ? Que voir absolument une fois là-bas ? Voici un guide pour vous aider à préparer votre futur voyage au Pérou.

Pourquoi voyager au Pérou ?

Berceau de civilisations légendaires, des paysages à couper le souffle, une population avenante, il existe mille et une raisons pour voyager au Pérou. Un séjour dans ce pays d’Amérique du Sud ne peut pas être envisagé sans s’intéresser à la civilisation des Incas. Ce peuple mythique a laissé derrière lui de nombreuses traces de ses constructions inégalées à ce jour, comme le Machu Picchu. Vous pouvez admirer l’incroyable ingéniosité des Incas en visitant les nombreux sites archéologiques, formant un formidable musée à ciel ouvert.

1e863c3bb9-108100-machu-picchu-histoi...

Fort de son passé historique et colonial, le Pérou possède de très beaux monuments, notamment dans les grandes villes comme Lima, Cuzco ou Arequipa. Les maisons coloniales, les rues pavées, les églises et les cathédrales font partie de ce très beau patrimoine bâti.

Vous le constaterez en arrivant au Pérou, la population est chaleureuse et aimera partager sa culture, son histoire et ses traditions. L’artisanat péruvien est aussi très diversifié et utilise un savoir-faire ancestral : poterie, tissage, bijoux, art textile, broderie… Vous n’aurez que l’embarras pour choisir votre souvenir.

Le Pérou, c’est aussi une nature riche et variée, allant du désert à des monts vertigineux, en passant par la jungle. Un environnement exceptionnel pour randonner, s’enfoncer dans la mystérieuse jungle amazonienne ou gravir les sommets les plus hauts de la planète. Nul doute que vos souvenirs seront gravés à jamais tant les expériences sont uniques au monde.

Quels vaccins sont nécessaires pour un voyage au Pérou ?

Aucun vaccin obligatoire pour voyager au Pérou. Cependant, il est recommandé d’être protégé par les vaccinations universelles ainsi que l’hépatite A. Selon la zone où vous vous rendrez, il est également fortement conseillé de se faire vacciner contre la fièvre jaune et de prendre un traitement contre le paludisme. Si vous comptez effectuer un séjour prolongé, pensez à l’hépatite B, la rage et la typhoïde. Retrouvez toutes les indications sur le site de l’Institut Pasteur.

NB sur le mal des montagnes : le mal des montagnes survient lorsque l’on montre trop vite en altitude et aussi du manque d’oxygène en haute altitude. Il se traduit par des maux de tête, des nausées, des vertiges, de la fatigue… Pour le prévenir, il faut s’acclimater progressivement.

Faut-il un visa pour voyager au Pérou ?

Dans le cadre d’un voyage inférieur à 183 jours, les ressortissants français n’ont pas besoin de visa. Il suffit d’être simplement muni de son passeport dont la validité doit être d’au moins 6 mois lors de l’entrée sur le territoire. Pour tout séjour supérieur à 183 jours, il faut faire une demande de visa auprès de l’ambassade du Pérou à Paris. Pour en savoir plus, consultez le site France Diplomatie.

Climat : quand partir au Pérou ?

Il existe deux saisons au Pérou : la saison sèche qui correspond à l’hiver et qui va d’avril à novembre. Et la saison des pluies, l’été, qui dure du mois de novembre au mois de mars. Néanmoins, le Pérou s’étend sur près de 3 000 km, il existe donc des variations de climat :

  • sur la côte pacifique : il fait chaud de décembre à février et froid le reste de l’année ; et la brume s’installe entre les mois de mai et septembre,
  • dans les Andes : il pleut de décembre à avril et les nuits sont plutôt fraîches ; de juin à octobre, c’est la saison sèche et il fait beau et chaud (mais les nuits restent également fraîches). La meilleure période pour y aller se situe aux mois de mai et juin,
  • en Amazonie : de décembre à avril, vous aurez à faire face à des pluies diluviennes ; à l’inverse de la saison sèche qui s’étend de juin à août où il fait très chaud et humide.

undefined

Infographie Climat – Partir.com ©

Qu’emporter dans votre sac pour votre voyage au Pérou ?

Le contenu de votre sac de voyage dépendra du lieu où vous allez vous rendre. Vous n’aurez donc pas besoin de la même chose sur la côte pacifique que dans les Andes ou en Amazonie. Cependant, voici ce que vous devez impérativement mettre dans votre valise : des chaussures de randonnée, un chapeau et des lunettes de soleil, un équipement contre la pluie (manteau et/ou pantalon imperméable), un foulard et des gants pour vous protéger du froid et du vent en altitude notamment et des vêtements de toile pour faire face à la chaleur et l’humidité en été.

Comment se déplacer lors d’un voyage au Pérou ?

Le Pérou est grand, 3 000 km du nord au sud, rappelons-le ! L’avion est donc le meilleur moyen pour se déplacer rapidement. Pour voyager moins cher, le bus est idéal. Au vu de l’état de certaines routes et de la conduite parfois dangereuse des Péruviens, nous vous déconseillons fortement de louer une voiture.

Le Pérou en avion

Pour rejoindre deux lieux très éloignés, le mieux est de prendre l’avion. Par contre, bien que Lima relie la majorité des villes du Pérou, les liaisons entre les autres villes entre elles sont peu fréquentes. Il existe plusieurs compagnies fiables : LATAM, Star Peru, Peruvian Airlines, TACA et Avianca notamment.

Le Pérou en bus

Le bus, c’est LE moyen de transport par excellence au Pérou. Tout le monde l’utilise, locaux comme voyageurs, tout simplement parce que c’est le plus économique. Les bus sont fréquents et vont partout dans le pays. Si vous êtes pressés, oubliez le bus car la ponctualité n’est pas leur fort. De même, l’état du véhicule est variable selon le trajet. Si vous reliez deux grandes villes, le confort sera au rendez-vous. Par contre, si prenez une petite compagnie locale, prenez votre mal en patience… mais souvenirs et anecdotes assurés à votre retour de voyage.

NB : les accidents de cars sont fréquents au Pérou, privilégiez les « grosses » compagnies. Évitez également les bus de nuit.

Le Pérou en bateau

Le bateau est l’unique façon de se déplacer en Amazonie. Là aussi, ne soyez pas pressés car le temps de trajet diffère en fonction du bateau et du niveau de l’eau du fleuve. Pour voyager en bateau, vous avez deux solutions : soit vous installer sur le pont dans un hamac et vivre une expérience atypique, soit prendre une cabine (et vous serez ainsi protéger des moustiques). A vous de choisir !

Le coût de la vie au Pérou, quel budget prévoir ?

La vie au Pérou est bien moins chère qu’en France, ce qui en fait un pays plutôt abordable pour voyager. Si vous mangez local, et nous vous le conseillons vivement, il vous en coûtera entre 5 et 10 € par repas. Côté hébergement, les prix vont varier selon la catégorie de votre hôtel : de 20 € la nuit en chambre double pour une catégorie inférieure, à 50 € pour une catégorie supérieure. De même, pour vous déplacer, les bus sont bon marché et ne feront pas un trou dans votre budget.

Comment gérer son argent au Pérou ?

En règle générale, vous trouverez des distributeurs de billets et des bureaux de change un peu partout dans le pays. Par contre, si vous vous rendez dans une zone très peu voire pas du tout touristique, n’oubliez pas de prévoir suffisamment d’espèces. Le paiement par carte bancaire n’est pas encore monnaie courante dans les magasins mais ils commencent à l’accepter de plus en plus. Toutefois, ils prennent des frais bancaires supplémentaires dont le montant varie de 5 à 7 %.

Quels sont les incontournables d’un voyage au Pérou ?

Il y a tant de choses à voir au pays des Incas ! Voici une sélection de 14 incontournables à voir lors d’un voyage au Pérou.

Lima

Capitale dynamique du Pérou, Lima est une ville coloniale où les traces du passé des conquistadors sont encore biens présents. Flânez dans la vieille ville à la découverte des monastères dont celui de Saint-François et ses catacombes, des églises baroques, de la cathédrale ou encore de la Place d’Armes. La ville compte plusieurs très beaux musées comme l’incontournable musée Larco où sont exposées des œuvres de l’art précolombien. Sans oublier le quartier branché de Barranco et celui de Miraflores (et son Parc de l’Amour) situé sur une falaise face à l’océan. Lima, c’est aussi la capitale gastronomique d’Amérique du Sud, ne passez pas à côté des spécialités culinaires du pays.

undefined

Le Machu Picchu

Comment ne pas parler du Pérou sans mentionner le célèbre Machu Picchu ? C’est le site par excellence à visiter. Perché à 2 430 m d’altitude, les historiens n’ont pas réussi à définir la fonction première de cette cité perdue : forteresse ? Sanctuaire ? Le mystère reste entier. En soi, ce site exceptionnel de l’Empire Inca date du milieu du XVe siècle et fait partie des 7 Merveilles du monde. Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, il offre un panorama incroyable et vous pourrez y observer notamment des temples en pierre et des cultures en terrasses.

La Vallée sacrée des Incas

Lieu ancestral, la Vallée sacrée est le berceau de la civilisation des Incas. Vous y trouverez des ruines, d’anciens postes militaires, ainsi que des villages vivant de la fabrication de tissus et de la terre. Parmi les ruines, ne manquez pas celles de Pisaq, d’Urubamba et d’Ollantaytambo. La Vallée sacrée se prête également à différentes activités sportives comme la randonnée, le trek et le rafting.

Profitez de votre présence dans cette vallée mythique, pour tester les voyages Odysway qui vous feront découvrir le Pérou autrement : Voyager avec un chamane et Randonner avec des lamas jusqu'au Machu Picchu.

Cuzco

Cuzco est l’ancienne capitale de l’Empire inca. Située à 3 400 m d’altitude, cette ville est un mélange entre l’héritage inca et colonial. On y retrouve de belles maisons coloniales au balcon de bois sculpté, une cathédrale, des églises, un Temple du Soleil, des rues pavées… Le tout forme un ensemble authentique et plein de charme. Et que dire de la vue sur la Cordillère des Andes ? Magique.

cuzco-3-1024x683.jpg

Le canyon de Colca

Avec un dénivelé de 3 200 m et long d’une centaine de km, le canyon de Colca est le second canyon le plus profond du monde. A première vue hostile, il abrite pourtant des villages et un nombre indéfini de cultures en terrasses. C’est également le lieu idéal pour observer l’oiseau sacré des Andes : le condor. Vous pouvez y pratiquer des randonnées pédestres et du rafting.

Arequipa

En plein milieu désert à 2 300 m d’altitude, Arequipa est la seconde ville du Pérou. Nichée au pied du volcan Misti, elle est surnommée la ville blanche en raison de la couleur de sa pierre locale utilisée pour ses bâtiments. Elle aussi de style colonial, son centre historique fait partie du patrimoine mondial de l’UNESCO. Cathédrale, église, monastère âgé de 400 ans, laissez vos pas vous guider à travers ville.

Le Lac Titicaca

A 3 800 m d’altitude, le Lac Titicaca est le plus haut lac navigable du monde. Il est connu pour ses îles flottantes en roseaux (appelés totora) où résident environ 2 000 habitants. Une véritable ville sur l’eau ! Un lieu unique au monde où vous pouvez vous immerger totalement dans la culture et le mode de vie du lac en logeant sur l’une des 40 îles.

undefined

Les lignes de Nazca

En voilà un site énigmatique qui n’a pas trouvé de réponse claire quant à sa signification et sa provenance. Calendrier astronomique ou trace de passage des extraterrestres, les lignes de Nazca suscitent encore et toujours des questions. Elles consistent en des formes géométriques et des dessins d’animaux tracés sur le sol désertique et dont les dimensions sont parfois gigantesques.

La Cordillère Blanche

Mélange de lacs glaciaires et de pics rocheux, la Cordillère Blanche est un paysage à couper le souffle. Saviez-vous que 16 de ses sommets avoisinent ou dépassent les 6 000 m d’altitude ? Un terrain de jeu idéal pour les amateurs de sensations fortes qui s’adonneront notamment à l’escalade sur glace. Côté randonnée, il y en a pour tous les niveaux, du sentier le plus simple au plus difficile.

Trujillo

Erigé en plein désert, Trujillo possède de très beaux monuments coloniaux encore parfaitement préservés. Son centre historique est une succession d’églises et de demeures coloniales où règne une atmosphère paisible. A quelques km de là, ne manquez pas le site archéologique de Chan Chan qui fut la plus grande ville précolombienne des Amériques.

Kuelap

La tête dans les nuages, le site archéologique de Kuelap est juché à 3 100 m d’altitude. Il se compose de 400 habitations circulaires dont vous pourrez remarquer la richesse des décorations.

Les îles Ballestas

Au large de la ville de Pisco, la réserve naturelle des îles Ballestas est l’habitat d’une faune diversifiée. Oiseaux, mammifères marins, comme les lions de mer ou les manchots Humboldt, et poissons se côtoient sur ce petit bout de terre du Pacifique. Un retour à la nature sauvage assuré.

La montagne aux 7 couleurs

Voici une autre merveille de la nature. Dans la Cordillère des Andes, la montagne aux 7 couleurs se mérite ! Située à 5 200 m d’altitude, c’est un véritable périple qui vous attend pour admirer ce phénomène géologique unique au monde. Au fil des siècles, les sédiments se sont cumulés pour donner ce mélange incroyable de jaune, de rouge et de vert.

Goûter à la gastronomie péruvienne

La cuisine péruvienne est diversifiée et très gourmande. Que vous mangiez dans les petites échoppes de rue ou dans les restaurants, il est certain que vous ferez un bon repas. La spécialité du pays est le ceviche, ce plat de poisson mariné dans du jus de citron, de l’ail, de la coriandre et des piments. Il existe d’ailleurs de nombreux cevicherias, des restaurants spécialisés dans la préparation de ce plat. Vous pouvez également tenter le cuy, c’est-à-dire le cochon d’inde, qui est le plat traditionnel du dimanche et des jours de fête. N’hésitez pas à aller flâner dans les marchés pour savourer de succulents fruits exotiques.

undefined