Retour au blog
09 sept. 2019

Le vipassana au Sri Lanka

Il existe plusieurs techniques de méditation à travers le monde et chacune d’elles apporte ses propres bienfaits. Parmi elles, il y a le vipassana, que l’on retrouve au Sri Lanka notamment, et qui aide à trouver la paix intérieure. D’où vient cette technique et comment se pratique-t-elle ? Quels en sont les bienfaits et où en faire ? Réponse dans ce nouvel article de blog. 

Qu’est-ce que le vipassana ?

Le vipassana est la technique de méditation la plus ancienne et trouve son origine en Inde. C’est en fait le Bouddha Siddhârta Gautama qui l’a découvert il y a 2 500 ans et qui l’a ensuite enseigné à ses élèves. Cette méthode était considérée comme un remède aux maux qui nous submergent. Depuis cette époque, l’apprentissage du vipassana est transmis de façon continue de maîtres en disciples et s’est exporté dans plusieurs pays d’Asie comme au Sri Lanka.

Plus qu’une simple méthode de méditation, le vipassana est un véritable art de vivre chez les bouddhistes, dont le but est de trouver la paix intérieure. Il signifie « voir les choses telles qu’elles sont réellement ». Cette méditation nous aide à voir les choses telles qu’elles sont et non comme nous voudrions qu’elles soient. Grâce à la pratique du vipassana, vous allez éradiquer les impuretés mentales qui sont à l’origine de tous les maux. C’est-à-dire des sentiments qui engendrent la souffrance comme la colère, le désir ou l’ignorance. En comprenant donc d’où provient cette souffrance, il est plus facile d’accéder au chemin qui mène à la libération, c’est-à-dire au bien-être total de soi.

Le vipassana au Sri Lanka en pratique

Il n’y a pas de restriction particulière pour pratiquer le vipassana. C’est une méditation douce, accessible à tous mais qui demande une certaine discipline et une pratique régulière. En effet, il faut souvent plusieurs semaines pour en constater les effets. Cette méthode se base principalement sur la respiration, point d’orgue à toute bonne concentration et attention. Et en pratique, comment se déroule une retraite de vipassana au Sri Lanka ?

Vipassana au Sri Lanka : méthode basée sur la respiration
La respiration est un élément important de la pratique du vipassana

En règle générale, une retraite de méditation vipassana au Sri Lanka dure 10 jours, à l’écart de toute vie extérieure et où règne un silence total jusqu’au 10è jour. Et cela aussi bien pendant les séances, qui durent au moins 7h par jour, que lors des repas et des encas (deux fois par jour chacun). Dans les centres, les hommes et les femmes sont séparés sauf pendant les séances de méditation. Cependant, le regard de chacun doit être dirigé vers le sol. Chaque méditant se doit de suivre également certaines règles morales comme ne pas voler, ni mentir (aux autres ou à soi-même) ou ne pas tuer d’êtres vivants. Tout cela pour préserver la tranquillité de l’esprit.

Les premiers jours sont consacrés à l’apprentissage de la concentration grâce à des techniques bien précises de respiration. Comme par exemple la respiration abdominale qui consiste à observer les mouvements de l’abdomen en fonction du souffle. Ensuite, les séances évoluent pour apprendre à se concentrer cette fois sur soi-même. Il s’agit en quelque sorte d’une exploration intérieure de ses sensations physiques et mentales, tout en faisant abstraction de ses émotions. On apprend également à écouter ses propres pensées. Tous ces exercices amènent progressivement à un apaisement, à la fois spirituel et intérieur.

Les bienfaits du vipassana

Comme toute méditation, le vipassana apporte maints bienfaits aux personnes qui le pratiquent. Voici quelques exemples :

  • amélioration de la concentration
  • diminution du stress et de l’anxiété
  • réussir à contrôler certaines humeurs comme la colère ou la haine
  • amélioration du bien-être intérieur 
  • diminution de certaines douleurs qu’elles soient physiques ou psychiques
  • disparition des souffrances mentales
  • faire plus facilement face à son chagrin

Où partir faire une retraite de méditation vipassana au Sri Lanka ?

Le bouddhisme étant la première religion du pays, vous trouverez forcément un centre de vipassana au Sri Lanka. Il y en a notamment à Colombo, la capitale. Si vous souhaitez un lieu plus calme et plus isolé, rendez-vous dans la ville de Kandy, à l’est de Colombo. 

Méditation dans le centre de Kandy
Retraite de méditation dans le centre de Kandy au Sri Lanka
Si ce type d'expérience vous intéresse, nous proposons une retraite de méditation au Nord de l'Inde, dans la ville du Dalaï-lama, idéal pour se ressourcer dans un cadre extraordinaire.