Retour au blog
03 févr. 2020

5 façons de lutter contre la déforestation en Amazonie

L’Amazonie, un immense territoire de plus de 5 millions de km², aujourd’hui au cœur de l’un des plus importants désastres écologiques de notre planète : la déforestation. Qu’elle soit d’origine naturelle ou majoritairement humaine, la déforestation de l’Amazonie ne cesse de croître au fil des années. Il faut savoir que depuis 50 ans, 17 % de sa surface a été détruite, entraînant la disparition et la migration de certaines espèces animales, ainsi que de tribus indigènes. À ce rythme, la forêt amazonienne aura disparu en 2030… Pourtant, les forêts sont essentielles pour notre planète et notre santé. Face à cette tragédie, il est possible d’apporter individuellement son aide. Voici 5 façons de lutter contre la déforestation en Amazonie.

1. Réduire sa consommation de papier pour lutter contre la déforestation en Amazonie

L’une des premières façons de lutter contre la déforestation en Amazonie est de modifier certaines de ses habitudes. Il s’agit notamment de réduire sa consommation de papier. Saviez-vous qu’en France nous utilisons plus de 10 millions de tonnes de papier par an ? Cela représente 350 kg par seconde ! Il faut une douzaine d’arbres pour faire une tonne de papier, ce qui équivaut à l’utilisation d’environ 4 arbres toutes les secondes. Imaginez-vous ce que cela représente à l’échelle mondiale…

Il est donc tout à fait possible de réduire sa consommation de papier, tout simplement en réutilisant les feuilles. Elles peuvent servir de brouillon, pour les dessins de vos enfants, à faire votre liste de courses… La même démarche doit être faite au sein de votre entreprise. Une erreur d’impression ? Ne jetez rien et utilisez le verso pour réimprimer. Et puis surtout, pensez à les recycler en les jetant dans la poubelle appropriée.

En parallèle, il est indispensable de limiter l’utilisation de produits jetables et de privilégier ceux qui sont en papier recyclé. Par exemple, préférez des serviettes en tissu aux serviettes en papier.

2. Acheter des produits sans huile de palme

L’huile de palme. Voilà une huile fortement décriée. Depuis quelques années, elle fait l’objet d’une véritable chasse aux sorcières. Mauvaise pour la santé à cause de sa trop grande concentration en acides gras saturés (50 %), elle est aussi l’une des causes de la déforestation en Amazonie. En effet, des milliers de km² de forêt sont détruits pour laisser place à des champs de palmiers. On estime que la culture de l’huile de palme est responsable de 20 % de la déforestation.

On la retrouve dans de nombreux produits : pâtes à tartiner, gâteaux, pains de mie, viennoiseries industrielles… N’hésitez pas à prendre le temps de lire la liste des ingrédients lors de vos achats. Et de plus en plus, les marques apposent sur leurs emballages la mention « sans huile de palme ». A l’inverse, d’autres se défendent de passer par un circuit responsable. 

3. Favoriser l’économie circulaire et responsable

Infographie sur l'économie circulaire, un nouveau modèle pour demain
Source : Avise / Say Yess

L’économie circulaire, qu’est-ce que c’est ? C’est un modèle économique qui a pour objectif de produire des biens et des services de façon durable. Et ainsi de limiter la consommation, le gaspillage et l’amoncellement des déchets. Cela signifie qu’au lieu de jeter, on va réparer, recycler, réutiliser, troquer, revendre, customiser… Un excellent moyen de prolonger la durée de vie des objets et éviter la surconsommation. Qui n’a pas entendu parler du home staging, cette façon de donner une seconde vie à ses meubles ? Un autre moyen pour lutter contre la déforestation en Amazonie, c’est de traîner dans des brocantes où vous pourrez en plus dénicher toutes sortes d’objets à des prix défiant toute concurrence. Vous pouvez également donner à des associations qui se chargeront de remettre en circulation les objets en question.

Mais l’économie circulaire passe aussi par un tourisme responsable et durable. Les habitants de la forêt amazonienne vivent en partie grâce au commerce du bois. Des agences locales ont décidé de davantage les impliquer dans la préservation de leur environnement. L’objectif est de leur procurer d’autres sources de revenus en vue de délaisser ceux issus du bois. Enfin, il est important de favoriser l’économie responsable en évitant d’acheter dans les magasins de la grande distribution mais plutôt dans les petits magasins régionaux.

4. Pour lutter contre la déforestation en Amazonie, acheter du bois français

Il n’est pas du tout question ici de chauvinisme mais d’un réel engagement à lutter contre la déforestation en Amazonie. Il faut savoir que cette dernière est en grande partie due à l’exploitation illégale du bois. En Amazonie, entre 60 et 80 % des arbres sont abattus illégalement et sont ensuite exportés dans de nombreux pays. Et la France ne fait pas exception. Pour tout achat de bois, de meubles ou d’objets en bois, il est donc très important de vérifier la traçabilité. Pour cela, choisissez des producteurs responsables et mieux encore, privilégiez le bois français. Notre territoire regorge suffisamment d’espèces d’arbres pour proposer des meubles ou objets de très bonne qualité.

5. Planter des arbres pour agir contre la déforestation en Amazonie

La plantation d'un arbre
Plantation d’un arbre

La reforestation est l’une des solutions – à petite échelle certes –  pour sauver la forêt amazonienne. Il existe des associations et des ONG qui proposent de participer à cette reforestation en plantant un ou plusieurs arbres. Un acte solidaire qui va permettre également d’aider les populations locales à retrouver leur environnement et à utiliser les nombreuses ressources qui s’en dégagent (nourriture, plantes médicinales…).

Partez expérimenter la vie dans la jungle amazonienne

5 façons de lutter contre la déforestation en Amazonie
Découvrez comment allumer un feu sans allumettes ni briquet.

Odysway vous propose une expérience insolite de survie dans la jungle amazonienne. En compagnie de guides locaux expérimentés, vous apprendrez à survivre dans la jungle et testerez vos limites tout en restant bien encadré. Cette aventure dans la jungle amazonienne est accessible quel que soit votre niveau, les guides s’adapteront à vous. Vous aurez également la possibilité de choisir vos activités en fonction de vos envies et de ce dont vous vous sentez capable. Alors n’hésitez plus, foncez !

La part solidaire d’Odysway

Odysway a à coeur d’inscrire chacune des expériences qu’elle propose dans un tourisme responsable, durable et solidaire, dans le respect des populations locales, de leur culture et de leur environnement. C’est pourquoi, nous compensons les émissions de CO2 de nos voyages en plantant des arbres grâce à des organismes de reforestation !

Pour un voyage au Brésil, Odysway plantera 22 arbres par voyageurs.