Retour au blog
17 déc. 2019

Les félins d'Afrique

Avec une superficie de 30,4 millions de km2, le continent africain est le troisième plus grand de la planète. Du Sahara a l'Afrique du Sud en passant par les jungles équatoriales et tropicales, vivent de nombreux prédateurs sauvages : les félins d'Afrique. Parmi ces félidés, on trouve bien sur le lion, le leopard et le guépard, mais également d'autres espèces moins connues, qui sont parfois menacées. Odysway vous présente une sélection des félins d'Afrique, des grands aux plus petits.

Le lion africain, un des félins d'Afrique les plus connus

Plus grand prédateur d'Afrique, le lion, que l'on surnomme le "roi des animaux" figure parmi les félins d'Afrique les plus connus. Le lion est également le deuxième plus grand prédateur terrestre après le tigre. Ce fauve au pelage de couleur sable est facilement reconnaissable à son imposante crinière. Muscle et taille pour la chasse, il peut broyer les os d'une proie d'un seul coup de patte. Il occupe tout le continent africain, des savanes du sud jusqu'aux forets sahariennes. La population de lions africains est aujourd'hui estimée à 30 000 individus, repartis dans la savane.

Contrairement aux autres félins d'Afrique, le lion vit en meute de 3 a 30 individus. Ses principales fonctions sont de défendre le territoire et le groupe, ce pendant que la lionne est en charge de la chasse. Comme d'autres félins d'Afrique, un lion est opportuniste : il vole souvent les proies d'autres prédateurs. Il mange jusqu'a 7 kilos de viande par jour, tandis qu'une lionne en consomme 5 kg.

Le léopard d'Afrique

Le léopard africain figure parmi les plus grands félins d'Afrique. Il peuple les forets, les montagnes et les prairies. C'est une sous-espèce en danger, notamment en raison du commerce de sa fourrure. Ce fauve tacheté de noir sur une robe couleur fauve ou rouille est souvent confondu avec le guépard. Ses rosettes lui servent de camouflage pour traquer ses proies. Les léopards vivent de la savane (Kenya, Tanzanie) aux forets tropicales subsaharienne (Gabon, Congo, etc.). On les retrouve également dans le désert namibien ou au Botswana.

Le guépard

Facilement reconnaissable a sa robe couleur sable mouchetée de noir, le guépard est l'un des plus grands félins d'Afrique. On le trouve en grande densité en Namibie, au Kenya et en Somalie. Il est considéré comme l'animal terrestre le plus rapide du monde. Le guépard est particulièrement fait pour la course : ses griffes non rétractiles lui permettent d'accrocher le sol tandis que sa queue ovale et son corps souple l'aident a changer brutalement de direction. En vitesse de pointe, il peut atteindre 112 km/h. Mais la course l'épuise, il nécessite un long temps de récupération. En conséquence, le guépard se fait souvent voler ses proies par d'autres prédateurs opportunistes. Mais sa survie est menacée par l'homme ainsi que par les grands prédateurs que sont les lions, les hyènes et les léopards.

Le serval d'Afrique

Voici un des félins d'Afrique les moins connus : le serval. Caractérise par ses longues pattes et de grandes oreilles arrondies, il à la tête d'un chat dans le corps d'un petit guépard. Le serval est capable de nager, ronronner, cracher, grogner et miauler. Son aire de répartition s'étend des savanes humides, soit principalement dans le sud de l'Afrique. Le serval se nourrit de petites proies telles que les oiseaux, les petites antilopes, les reptiles, les petits rongeurs, les poissons et les grenouilles. Sa méthode de chasse est unique : immobile dans la savane, il repère sa proie a l'oreille, puis bondit pour l'immobiliser de ses deux pattes avant. Il peut attraper les oiseaux en vol. Le serval réussit 50 % de ses opérations de chasse, ce qui en fait l'un des chasseurs les plus efficaces des félins d'Afrique.

Le caracal, ou lynx d'Afrique

Souvent surnomme le "lynx du désert", le caracal se caractérise par ses oreilles pointues, prolongées par de longs poils. Il est l'un des félins d'Afrique ayant l'aire de répartition la plus vaste au monde. On le rencontre en effet en Afrique australe, orientale et subsaharienne. Grâce a ses longues pattes arrières, il est capable de réaliser des bonds de 3 mètres pour attraper les oiseaux en vol. Son alimentation se compose également de damans, de rongeurs, de singes et de petits babouins, de poissons, de reptiles et de petites antilopes. Le caracal est menace par l'élevage et la désertification des sols.

Le chat dore d'Afrique


Parmi les félins d'Afrique, il existe plusieurs sous-espèces de chats. Parmi ces petits mammifères qu'on aime voir ronronner, on dénombre le chat dore d'Afrique. C'est un chat sauvage, parfois assimile au caracal. Le chat dore est un félin endémique des forets d'Afrique équatoriale. Ce félin vit principalement dans les forets humides ou montagneuses. Son alimentation se compose d'oiseaux, de serpents et de petits rongeurs (souris, rats). Comme nombre de félins d'Afrique, le chat dore peut s'attaquer à des proies plus importantes que lui, a l'instar de petites antilopes, de singes, de moutons et de chèvres.

Partez vous occuper des félins d'Afrique du Sud



undefined

Odysway vous propose une incroyable expérience de volontariat, en immersion dans un sanctuaire pour félins. Au coeur de la nature sud-africaine, vous participerez à un projet de conservation unique. Vous apprendrez à connaitre les grands félins et partagerez des moments inoubliables avec les félin ainsi qu'avec les autres volontaires.